“Shapership” ou l’art de donner forme au futur – Rencontre avec Aline Frankfort

Tout le monde s'accorde à dire que notre futur devrait être très différent de notre présent. Un "nouveau monde" est à concevoir et bâtir. Oui, mais comment ? Peut-être, en se familiarisant avec le "Shapership". Ce concept associe 2 mots anglais :

  • Shape : façonner, donner forme. Par exemple, façonner un diamant.
  • Ship : une capacité, un savoir-faire. Par exemple : "leadership" : savoir guider ou "craftsmanship" : savoir-faire artisanal.

Shapership, c'est donc l'art de donner forme au futur ; c'est ouvrir des fenêtres dans nos esprits, pour façonner de nouvelles réalités, concevoir de nouvelles voies vers l'avenir et transformer la société pour le mieux. Comme le livre du même nom, le projet Shapership poursuit l'ambition de contribuer au changement du monde, en s'appuyant sur les espoirs et aspirations humaines les plus élevées, et en résistant à la bêtise et à la peur. Construire l'avenir sur l'Imagination, l'espoir et la sagesse radicale plutôt que sur l'inquiétude, le désespoir, la stupidité ou la violence. Co-auteure du livre et co-animatrice du mouvement Shapership, Aline Frankfort est mon invitée. Pendant 1h, nous explorons ensemble les possibilités de bâtir le monde autrement et les capacités nécessaires.

Vous trouverez les informations sur le livre et les activités d'Aline sur son site. https://www.shapership.com/

Qu’est-ce que l’Ikigai, qu’est-ce qu’il n’est pas et pourquoi c’est important de le savoir

L'Ikigai n'est pas ce qu'on croit en occident. Pour corriger cette compréhension trompeuse, j'ai interrogé Nicholas Kemp (Nick), car il est à la fois père, mari, coach Ikigai, "japonologue" et solo-entrepreneur.

Ses 10 années de vie au Japon ont généré en lui une profonde fascination et appréciation de la culture japonaise. En particulier, Nick a étudié ce que le concept d'Ikigai représente vraiment et à quel point il diffère de ce qu'on en dit chez nous, où il est erronément représenté par un diagramme de Venn, à la croisée de 4 cercles représentant ce que vous aimez faire, ce en quoi vous êtes bon, ce dont le monde a besoin et ce pour quoi vous pouvez être payé.

Pour Nick (et moi), l'Ikigai authentique est beaucoup plus subtil et précieux ; et il a beaucoup à apporter à toutes celles et ceux qui veulent mener une bonne vie : une vie juste et épanouissante.

Nick ne parle pas français. Notre conversation a eu lieu en anglais

Décisions et intuition : des conseils précieux pour mieux décider

Comment prendre de meilleures décisions grâce à notre intuition. Et comment éviter de nous laisser berner par nos idées fausses ?

Au cours de ce webinaire enregistré il y a quelques années, je développe quelques idées précieuses pour  minimiser nos risques d'erreur de jugement. J'explicite entre autres la puissance de l'intuition, mais aussi ses limites, car bien souvent ce que nous pensons être notre "intuition" procède d'un autre registre de pensée.

Et cela peut entraîner des décisions inappropriées et bien dommageables.

Que faire du reste de notre vie ? – Rencontre avec Stéphane Dieutre

Chacun de nous est riche de multiples facettes, faites de talents et d’ombres, qui se combinent en nous de manière tout à fait unique. Cette singularité, dont souvent nous n’avons pas conscience, est à la fois un trésor et une boussole.

Découvrir nos forces, les comprendre et nous appuyer sur elles aide à identifier de bonnes directions à prendre pour notre vie et permet d’être précis et ambitieux dans ce que nous voulons accomplir.

Pour explorer ce sujet, j'ai invité Stéphane Dieutre. Il est le fondateur de l'institut Aristote, une organisation qui accompagne des professionnels dans leurs défis d'évolution, en les aidant à développer leur singularité et leurs talents, et à les mettre au service de leurs projets de vie.

Qu’est-ce que “la posture juste” ? – Rencontre avec Thierry Janssen

J'ai invité Thierry Janssen à partager quelques idées à propos de "La posture juste" qui est à la fois le titre de son dernier livre (paru chez L'Iconoclaste) et le nom de la méthode et de l'école qu'il a fondées.

Pour Thierry, "la Posture juste est l’attitude énergétique, physique, émotionnelle et intellectuelle qui permet de nous adapter aux circonstances de l’existence en agissant avec le maximum de respect pour la Vie qui est en nous et autour de nous."

Ancien chirurgien, Thierry a quitté l’hôpital en 1998. Il est alors parti étudier la médecine corps-esprit à la Barbara Brennan School of Healing à Miami, une école psycho-corporelle, psycho-énergétique et psycho-spirituelle. Depuis son retour en Belgique, il est devenu médecin-psychothérapeute et accompagne les patients souffrant de cancers et de maladies chroniques.

Thierry se définit aujourd'hui comme un accompagnant psycho-spirituel. Il a enseigné au Centre universitaire de Sigmund Freud (SFU), à Paris et est aussi fondateur de l’École de la Posture juste (EDLPJ), anciennement École de la Présence thérapeutique (EDLPT), à Bruxelles. Il est l’auteur, depuis 2001, d'une série impressionnante de livres consacrés à une approche globale de l’être humain et à une vision plus spirituelle de la société, dont plusieurs sont devenus des best-sellers.

Le haiku, précieuse forme de poésie et de sagesse – Rencontre avec Pascale Senk

Pascale Senk est l'invitée de cette rencontre. Journaliste et auteure spécialisée en psychologie, elle découvre le Haïku en 2009 et, fascinée par les multiples facettes de cette pratique poétique, elle en a acquis une grande maîtrise. Depuis, ayant elle-même été transformée par les bienfaits des haïkus, Pascale a publié 3 livres sur le sujet. Elle donne des conférences, organise des ateliers, montrant les effets de la lecture de haïkus, et surtout de leur écriture.

Pour Pascale, "Ecrire des haïkus, c'est pratiquer l’art de saisir l’instant, d’exprimer l’essentiel et de le partager à travers l’écriture. C'est une véritable voie de méditation et d’épanouissement, dont les bienfaits sont reconnus par des chercheurs."

Pendant cette rencontre, vous découvrirez : -

  • Comment l'art du haïku enrichit notre quotidien
  • En quoi il propose une forme de méditation, de pleine présence à soi et au monde
  • Comment s'écrit un haïku
  • Où trouver l'inspiration
  • Comment lire un haïku, comment le savourer
  • Pourquoi cette pratique se diffuse si largement dans un monde de plus en plus dur, digital, déshumanisé...

Pascale Senk est journaliste et auteure spécialisée en psychologie. Elle a été́ rédactrice en chef à Psychologies Magazine et en charge pendant dix ans de la Page « Psycho du Figaro ». Elle est membre de l’Association Francophone de Haïku et ses poèmes ont été sélectionnés dans différentes anthologies. Elle a aussi donné une conférence TED sur ce thème. Pascale a créé la série de podcast « 17 syllabes, tout sur le haïku » à écouter sur les grandes plateformes.